Loin d’avoir supplanté les magasins physiques, le e-commerce a, au contraire, donné naissance à des comportements d’achat hybrides. Aujourd’hui, le web to store est durablement installé dans le paysage de la vente. Mais les frontières entre online et offline pourraient bien disparaître définitivement avec l’avènement d’un nouveau phénomène : le phygital. : Lire l’article sur localmarketing.fr

 

Localmarketing.fr